BIOGRAPHIE DE ROGER  GROS
 
 
                  Né le 10 avril 1918 à Beaugency (Loiret). Père employé des chemins de fer et mère couturière. Titulaire du brevet élémentaire. Service militaire accompli au 120ème escadron du Train du 9 juin 1937 au 1er septembre 1939. Maréchal des logis. Mobilisé du 2 septembre 1939 au 27 novembre 1940. A l’école des officiers de Saumur du 1er février 1940 au 1er mai 1940. Moniteur jeunesse, chef de chantier pour le secrétariat général à la Jeunesse, à Châteauponsac (Haute-Vienne) en août 1941. Officier de paix de 1ère classe à titre probatoire (11 septembre 1941), affecté au Groupe mobile de réserve « Provence » à Marseille (1er octobre 1941). Titularisé (11 septembre 1942).
 
                  Affecté à la GMR « Mistral » de Graulhet pour formation et commandement provisoire à compter du 1er juin 1944. Passe au maquis avec la grosse majorité de l’effectif de son GMR (120 hommes sur 160) le 23 juillet 1944 dans le secteur de Gaillac (Tarn). Nommé capitaine FFI du Tarn le 1er août 1944. Son GMR reste une unité FFI jusqu’au 1er octobre 1944 avant de rejoindre Marseille. Il participe à des actions contre l’ennemi, du 17 au 23 août avec le bataillon Vendôme. Sous-lieutenant de réserve (1er juin 1945).
 
                   Croix de guerre 1939-45. Officier de paix, adjoint au commandant régional des CRS à Marseille (1er février 1945). Commandant des gardiens de la paix (11 septembre 1945), à la tête de la CRS n° 23 à Mézières – Ardennes – (1er février 1948), de la CRS n° 81 à Dijon (1er septembre 1949). En mission en Algérie, à Ain Taya et La Calle du 4 février 1955 au 16 mai 1955. Commandant principal (1er janvier 1952). Affecté à l’état-major des CRS à Paris (16 août 1955). Commandant de groupement (15 décembre 1960) à la sous-direction des CRS à Paris. En mission en Algérie – Alger, Oran et Bougie -, en février 1957, avril 1960, mars 1961 et février 1962. Commandant de groupement à l’échelon fonctionnel (1er juin 1968), à la direction centrale de la sécurité publique.
 
                   Chef de corps adjoint des CRS (1er janvier 1973) à la DCSP. Chargé des fonctions (25 avril 1973), puis chef de corps, chef du service des compagnies républicaines de sécurité (15 octobre 1974).  Chef du service central des sports de la police nationale (30 septembre 1976). Admis à faire valoir ses droits à la retraite à compter du 11 avril 1979. Ancien président de l’Union sportive de la police française.
 
source : http://www.sfhp.fr/index.php?post/2008/11/04/Notice-biographique-Roger-Gros