Les Polices Mobiles

CRS  n°  71

 

           

Annexé de fait à l'Allemagne de 1940 à 1944 les trois départements de Moselle, Haut-Rhin et Bas-Rhin sont germanisés, disparition de l'administration et de la culture française.

Metz et Strasbourg sont libérées le 22 novembre 1944. Sans attendre le décret du 8 décembre 1944 portant création des CRS, il est décidé de créer immédiatement deux CRS à Metz et Strasbourg. Pour ce faire, dès la fin novembre, il est fait appel aux volontaires parmi le personnel des ex-GMR qui ont déjà l'appellation de CRS.

Le 20 décembre 1944, le premier détachement comprenant le commandant d'unité arrivé à Metz où il sera rejoint au fur et à mesure par d'autre détachements regroupé à ENGHIEN près de PARIS, à la CRS N°5 ex-GMR CHEVREUSE.

L'installation de ce premier détachement sera facilité par la présence de 2 CRS les ex-GMR POITOU et DU PETIT THOUARS qui sont entrés à METZ avec les troupes américaines le 22 novembre. Ces deux unités se trouvaient de garde sur le canal de la marne au Rhin, ce sont aujourd'hui les CRS de POITIERS et de NANTES.

Hormis le personnel issu des GMR qui formera la SHR et L'encadrement, le reste est recruté sur place, il sera formé tant bien que mal au sein de l'unité quand l'utilisation le permet.

La CRS de Metz appelée au début CRS de la "MOSELLE" prendra par la suite le N°71 (1ère CRS de la 7ème région militaire de l'époque).

La CRS 71 sera avec les éléments dont elle dispose, employée sans délai et participera notamment aux combats de la libération de SARREGUEMINE en janvier 1945 et de FORBACH en février mars de la même année. L'unité assurera le premier service de la frontière avec l'Allemagne dans le secteur de FORBACH-SARREGUEMINE-BITCHE, c'est là que la fin de la guerre la trouvera le 8 mai 1945.L'effectif complet de la CRS 71 sera atteint en fin juin 1945.

 
 
Cantonnement : 10 rue Chatillon à Metz
 
MISSIONS PRINCIPALES DE LA CRS 71
 
Parc de la CRS n° 71
1945 - 1946

          Garde des surplus de l'armée américaine (Metz et Camp de la marne)

·       Contrôle des frontières allemandes.

1947

·       Garde des surplus américain de la marne.

·       Contrôle de la frontière allemande

·       Maintien de l'ordre à VERDUN dont l'action déterminante du groupe de CRS engagées évitera la dissolution du corps pour laquelle la décision a été arrêté.

·       Maintien de l'ordre pour les grandes grèves nationales de novembre et décembre.

1948

·       Garde de la frontière allemande

·       Déplacement en Allemagne pour le contrôle des frontières entre Sarre et Allemagne.

·       Maintien de l'ordre grèves nationales de Novembre et décembre.

1949

·       Protection de l'enclave de KEHL en Allemagne, cette ville dépend provisoirement de Strasbourg.

·       Installation de conseil de l'Europe à Strasbourg

1950

·       Garde du port de Marseille

1951

·       Garde du port du Havre

·       Protection du déchargement du matériel militaire américain à Cherbourg

1952-1953

·       Période de peu d'emploi

1954-1962 (Guerre d'Algérie et services divers)

·       1954 BATNA - BONE

·       1954 à 1962 Garde des frontières en divers secteurs (BELGIQUE LUXEMBOURG ALLEMAGNE SUISSE) et quadrillage à Paris lutte anti-OAS. Nombreux maintien de l'ordre liés aux événement d'Algérie.

·       1955 ALGER

·       1955 Maintien de l'ordre à SAINT NAZAIRE et NANTES

·       1957 ALGER

·       1957 à 1961 Garde des camps de détenus Algériens à VADENAY (Marne) et THOL (Ain)

·       1960 ALGER

·       1961 ORAN

·       1962 ORAN

Historique réalisé par le Cdt Jean Pierre Baux
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Défilé de la CRS 71 en été 1948 (Col Jean-Pierre Baux)
  >  CRS n° 30 

 

 



Accueil - Origines - Les GMR - Les FRS - Les CRS - Histoire des Cies - Les GMS - La Garde - Remerciements
Collections - Pièces jointes - Photos - Documents - Matériels -Cantonnements - Biographies - Bibliothèque - Vidéos - Liens
Copyright© 2000 Jan-Marc Maupoix