Les Polices Mobiles

GMR  "Flandre"

 

Casernement : rue de Turennes à l'emplacement de l'actuel Lycée Michel Servet

Commandant :  Adolphe  HERRY  (Voir sa biographie) arrêté le 9 août 1944 par la Gestapo.
 
Le personnel du secrétariat d'Herry -1 Lieutenant Canneaux -2 Gardien Stef  (Col Danièle Lheureux)
 

 "Au sein du G.M.R, Albert Descamps participe à la préparation et à la mise en oeuvre de tous les moyens pour une lutte efficace contre l'ennemi. Des mesures sont prises : un noyau de résistants est constitué parmi les spécialistes de l'unité — quelques brigades sont entraînées en vue de guerillas  avec l'aide du personnel spécialisé, un garage est installé en prévision des transports et pour les liaisons à effectuer. Les barrages de jour et de nuit assurés par les G.M.R. permettent aux groupes de sabotage de circuler plus librement pour l'exécution des missions. Des transports d'armes et de matériel sont assurés par les véhicules officiels et les G.M.R. Grâce aux motos des G.M.R., de nombreuses missions sont effectuées dans le Nord, le Pas-de-Calais et la Somme pour assurer la transmission d'ordres ou de renseignements. Tous ces déplacements essentiels pour le réseau sont réalisés avec succès par cette couverture d'un service de police."(extrait du livre "Les Oubliés de la Résistance" de Danièle Lheureux)

 
            Le 2 septembre 1944 le Lieutenant Maillard remplace le Commandant Herry à la tête du GMR.
 
Brassard porté par les GMR du réseau "Sylvestre Farmer" lors des combats de la libération.
 
Commandant Adolphe Herry
OP Maillard
 
 
> CRS n°11


Accueil - Origines - Les GMR - Les FRS - Les CRS - Histoire des Cies - Les GMS - La Garde - Remerciements
Collections - Pièces jointes - Photos - Documents - Matériels -Cantonnements - Biographies - Bibliothèque - Vidéos - Liens
Copyright© 2000 Jan-Marc Maupoix