Les Polices Mobiles

CRS  n° 19  

 

 
 
SIGNIFICATION DESCRIPTION HERALDIQUE
DE L'INSIGNE DE POITRINE DE LA C.R.S N° 19
LA ROCHELLE
 
                      L'insigne de la CRS N°19 représente les armoiries de la ville de LA ROCHELLE, sa ville d'implantation.

Le sceau connu est celui dont on trouve l'empreinte suspendue à une charte rochelaise ; sur ce précieux titre, figure consigné le serment de fidélité prêté à LOUIS VIII après la prise de LA ROCHELLE sur les anglais en 1224. Sur ce cachet figure un navire emblème de la ville, voguant à pleine voile sur une mer agitée et dont l'unique mât est surmonté d'une croix.

En 1696, de nouvelles armoiries sont accordées par LOUIS XIV :

                      De gueules à la caravelle d'or, grée d'argent sur une mer de sinople mouvant de la pointe, au chef d'azur orné de trois fleurs de lys d'or.
ou
                       De gueule au vaisseau d'or habillé d'argent voguant sur une mer de sinople au chef cousu d'azur chargé de trois fleurs de lys d'or.
 
La devise de LA ROCHELLE est :
SERVABOR RECTORE DEO.
"Je serai gardé Dieu étant mon guide" ou "Je sais préserver avec Dieu pour Pilote".

DESCRIPTION :

Le vaisseau représente le commerce maritime de LA ROCHELLE.
Les fleurs de Lys, l'époque de la royauté.
Les gueules du vaisseau correspondent au fond de couleur rouge.
Caravelle d'or ou vaisseau d'or pour la couleur dorée.Grée d'argent ou habillée d'argent pour les voiles de couleur argentée
Mer de sinople pour la couleur verte de la mer.
Chef d'azur pour le bleu du ciel.
 
 
HISTORIQUE DE LA C.R.S. N° 19  LA ROCHELLE
 

La vie et les structures essentielles des C.R.S. n'ont guère varié depuis leur création. Beaucoup d'entre nous sinon la presque totalité ignorent ce que fut la vie de la C.R.S. de LA ROCHELLE.

Depuis 1942, le G.M.R. " MARCHE ", du nom de cette province du Centre de la France, était cantonnée à LIMOGES. Le décret du 8 Décembre 1944 entraîna sa transformation et changea son appellation en celle de C.R.S. N° 121.

                     

Le 1° Mars 1948, la C.R.S. N°121 quitte LIMOGES pour venir s'installer au Château de Rompsay. Elle y reste deux ans avant d'établir ses quartiers à la Caserne Renaudin qui nous garde encore en ses murs.

 

Après le retour des C.R.S. d'ALGERIE, leur dissolution et la réorganisation des Compagnies métropolitaines, la C.R.S. 121 devient C.R.S. N°19 le 2 janvier 1964. Depuis, elle a continué d'assurer ses missions de maintien de l'ordre, spécialement en mai 1968 à BORDEAUX où elle eut à faire face, elle aussi, à sa petite " nuit des barricades ". De nombreux fonctionnaires de l'unité sont blessés et hospitalisés dont le commandant d'unité.

De 1971 à 1975, une manifestation de viticulteurs à CARCASSONNE se solde par de nombreux blessés sérieux au sein de l'unité.

Le 19 Mars 1982, lors d'un renfort PAF dans les PYRENEES ATLANTIQUES, une patrouille est victime d'un attentat : le S/B BOUYER est mortellement blessé ; il décédera le lendemain de ses blessures. Le S/B ROUSSARIE, grièvement blessé lui aussi, décédera le 18 Avril 1982.

La CRS N°19, par son implantation à la ROCHELLE sur la façade atlantique, a une vocation particulièrement maritime et, depuis 1959, durant les saisons estivales, fournit des M.N.S. aux diverses villes du littoral.

 
 
LISTE DES COMMANDANTS SUCCESSIFS.
 
Cdt    FRANC 02/02/1964   au    15/12/1965
OPP   ALLENE 16/12/1965   au    31/12/1966
Cdt     MARCOMBE 01/01/1967   au    30/11/1969
Cdt     SOULAC 01/12/1969   au    30/06/1971
Cdt     MUSSET 01/07/1971   au    01/06/1976 
Cdt     SIMON 02/06/1976   au    15/06/1978
Cdt     LAUTRET 15/06/1978   au    31/07/1980
Cdt     VILLAIN 01/08/1980  au     24/04/1991
Cdt     PREVOT 25/04/1991  au
   
 
 


Accueil - Origines - Les GMR - Les FRS - Les CRS - Histoire des Cies - Les GMS - La Garde - Remerciements
Collections - Pièces jointes - Photos - Documents - Matériels -Cantonnements - Biographies - Bibliothèque - Vidéos - Liens
Copyright© 2000 Jan-Marc Maupoix