Les Polices Mobiles

GMR  "Bellecour"

 

 
 Origine de blason inconnue............... 
 
Ecartelé : "au I et IV d'or, aux trois fleurs de campanule (ou quintefeuilles) d'azur", aux II et III Fleuve ondé d'azur et d'argent au comble d'argent chargé de trois étoiles de sable"
 
******************************
 
L'Institution Louis Querbes
 
             A la déclaration de guerre en 1939, les troupes françaises s'installent au Berceau (Le Berceau correspond à la Maison des Demoiselles Comte, origine de l'nstitution Louis Querbes) pour un mois environ.
             Puis les Allemands occupent la Grande Maison (Les Vourlois ont longtemps appelé l'institution Louis Querbes La Grande Maison), le commandant installe son bureau dans la chambre où est mort le Père Querbes.
              Après l'armistice, l'Ecole de Police s'installe pour le reste de la période de guerre avec le GMR  puis le Corps Urbain des Gardiens de la Paix et lcole des Auxiliares Féminines de Police (la première école de France). Certains Vourlois se souviennent encore de la francisque qui décorait les murs des chambres.
              L'Ecole de Police fera quelques aménagements : définition des limites de la propriété, mise à niveau et réfection de la cour, construction du préau, agrandissement du côté du presbytère.
Le réfectoire
 
       
(col Guy Bianchi)
(col Guy Bianchi)
 
 
             En janvier 1944, 1 section du GMR passe à la Résistance.
 
           Début juillet 1944, le GMR cantonné à Cheddes rejoignit en totalité la dissidence.
           Le 16 août 1944, les FTP, investirent un groupe scolaire servant de caserne à une soixantaine de GMR. Une quarantaine d'entre eux se joignirent à leurs assaillants avec leurs armes.
 


Accueil - Origines - Les GMR - Les FRS - Les CRS - Histoire des Cies - Les GMS - La Garde - Remerciements
Collections - Pièces jointes - Photos - Documents - Matériels -Cantonnements - Biographies - Bibliothèque - Vidéos - Liens
Copyright© 2000 Jan-Marc Maupoix