Les Polices Mobiles

GMR  "Roannais"

 

   
Insignes reprenant le Blason de la ville de Roanne :
 1-- Au premier d'azur au croissant d'argent, surmonté d'une croix de la Légion d'honneur au naturel, au second burelé d'or et d'Azur de 13 pièces
 2-- En chef d'azur au croissant d'argent, surmonté d'une croix de la Légion d'honneur au naturel
en pointe de gueule chargé d’une étoile d’argent accostée de deux coquilles d'argent.
 
*******************
 
Roanne  Caserne Werlé ?
 
Extrait du livre de Sylvain Le Bail:
           Arrivé à une date inconnue, le G.M.R. Roannais a quitté Périgueux le 7 mai 1944.
           Vers la fin du mois de mai, un escadron de la Garde et un groupe du G.M.R. Roannais se déplacent dans la région du Change en vue de procéder à une opération de nettoyage.(AD Dordogne - 1w 1838)
            A cette époque la garde de la caserne Saint-Georges est assurée par un service dépôt du G.M.R. du Périgord composée de deux brigadiers et de vingt gardiens. L'armement est de trois mitraillettes sten, deux cent vingt cinq cartouches, une tonne d'explosifs divers laissés par le G.M.R. Roannais, et entreposé dans une cave sous le poste de police. La garde du casernement est assurée sur trois postes, soit neuf gardiens disposant de trois mitraillettes. (AD Dordogne - 1w 1881)
 
 
OP André Viot affecté le 17 décembre 1941
OP Jean Drogoul affecté le 19 septembre 1944
 
 
> CRS n°144


Accueil - Origines - Les GMR - Les FRS - Les CRS - Histoire des Cies - Les GMS - La Garde - Remerciements
Collections - Pièces jointes - Photos - Documents - Matériels -Cantonnements - Biographies - Bibliothèque - Vidéos - Liens
Copyright© 2000 Jan-Marc Maupoix