Les Polices Mobiles

Camp Saint Pierre.

 

 
 
 
Propriétaires successifs :
 
- Joseph Tournière Marchand de chevaux
- Pierre Thaddée Antoine Vitagliano (Curé de la cathédrale de Marseille et fondateur  de la Congrégation des religieuses oblates de Marie-Immaculée).
La propriété est coupée en deux par la construction de la ligne de chemin de fer Marseille Toulon
- Charles Auguste Henri Tessor (Maître-Portefaix) et Anne Marie Nesme son épouse
La propriété est réquisisionnée le 12 décembre 1944 au profit des anciens combattants et prisonniers de guerre. Pendant l'occupation à son profit, il édifie 38 bâtiments (constructions légères en dur).
En septembre 1946 une partie est attribuée au profit du Ministère de la reconstruction et de l'urbanisme (MRU).
 
En Juin 1950 le camp est occupé par :
- Une compagnie déplacée, la CRS 82.
- Le Ministère des Anciens combattants et Victimes de la guerre.
- Le Ministère de la construction et de l'urbanisme.
Voir le détail ci-dessous
 
        
 
La CRS 166 s'y installe le 1er avril 1951.
 
La propriété est achetée par le ministère de l'intérieur le 24 juillet 1951.
 
Cantonnement ouvrier de la reconstruction (centre Saint Pierre)
 


Accueil - Origines - Les GMR - Les FRS - Les CRS - Histoire des Cies - Les GMS - La Garde - Remerciements
Collections - Pièces jointes - Photos - Documents - Cantonnements - Biographies - Bibliothèque - Vidéos - Liens
Copyright© 2000 Jan-Marc Maupoix