Les Polices Mobiles

CRS  n° 201

 

        
 
                   La Compagnie Républicaine de Sécurité n° 201 a été créée le 8 Décembre 1944 et installée à son cantonnement de JARVILLE.

     Le 25 Juillet 1947 - Procès-verbal par lequel l'Administration militaire remet au Ministère de l'Intérieur à titre précaire et révocable, à compter du 1er Aout 46 et- pour une durée indéterminée la partie SUD EST du terrain militaire de BRICHAMBEAU situé sur le territoire de la commune de VANDOEUVRE y compris le bâtiment qui servait de poudrière. Le terrain ne pourra être utilisé que pour la pratique du sport.

-        Le 6 Octobre 1961 - Procès-verbal par lequel l'Administration militaire remet à l'Administration des domaines, aux fins d'affectation définitive au Ministère de l'Intérieur l'immeuble dénommé "Ancienne Usine STAUB" à Jarville et comprenant :

-       1 Bâtiment de 2 étages (avec combles et sous-sol) aménagé pour le logement de la troupe et bureaux.

-       1 Bâtiment logement à l'étage

-       3 bâtiments garages

-       6 bâtiments annexes (magasins, ateliers, douches, poste de garde,

-       le terrain dépendant de l'immeuble.

 
 
 
 
                     Le 26 Avril 1963 - Arrêté conjoint de Monsieur le Ministre de l'Intérieur et le Ministre des Finances et des affaires économiques au terme duquel est affecté, à titre définitif au Ministère de l'Intérieur (Direction générale de la Sûreté Nationale, en vue du logement d'une compagnie républicaine de sécurité N° 201, l'ex immeuble militaire N° 620, dénommé "Ancienne usine STAUB" sis avenue de la Malgrange à JARVILLE d'une superficie de 65 a et 44 ca, inscrit au cadastre sous le numéro 13 p et 17 p section B lieu dit "DERRIERE BONSECOURS".
 
Commandant Debin au centre.
 
* * * * * * * * *
Les missions de l'unité :

de  1944  à 1946 inclus :

La Compagnie est employée à différentes missions, dont certaines sont la conséquence de la guerre 1939-1945.

-      Surveillance des camps d'internés à : EPINAL - TOUL - JOEUF

-      Surveillance des camps de surplus alliés à : TOUL - BAR-LE-DUC - MIRECOURT - LE HAVRE -

-      Surveillance du camp indochinois de BELFORT

-      Surveillance des frontières franco-belge, franco-Luxembourgeoise, franco-sarroise, et recherche des prisonniers allemands tentant de franchir ces frontières.

-      Surveillance du port du HAVRE.

-      Intervention dans les conflits sociaux, notamment dans le nord du département.

La Compagnie ne dispose que de peu de moyens de transport ces derniers s'effectuant souvent par la voie ferrée, et plus de deux jours sont nécessaires pour se rendre de NANCY au HAVRE.

Résumé des affectations d’officiers et des faits marquants d’après la main-courante

1947 :

La surveillance des camps de surplus alliés est toujours assurée (COURCY), ainsi que la surveillance de pénitenciers (EPINAL), mais de nouvelles missions doivent être assurées :

-      Escortes de convois de ravitaillement, notamment camions et péniches de farine et de sucre, à :

SAINT-MIHIEL - VERDUN - PONT A MOUSSON - LIVERDUN - TOUL - FROUARD - LUNEVILLE -

-      Sécurité des salles d'assises lors des grands procès de collaborateurs.

-      Maintien de l'ordre à NANCY (la compagnie a 3 blessés)

-      La frontière franco-sarroise est surveillée

-      Et des conflits sociaux nécessitent l'intervention de l'unité à : CONFLANS -      JOEUF - LONGWY -

- Participation à des services d'honneur et de sécurité :

VISITE DU GENERAL DE GAULLE A STRASBOURG. Meeting d'aviation à MULHOUSE.

-      A la résidence, la compagnie renforce la Police Urbaine. (Circulation, patrouilles, transferts).

1948 :

-         Garde des camps de détenus politiques à EPINAL et OERMINGEN.

-         L'échange de billets de banque nécessite l'escorte des camions de fonds sur différents itinéraires et le renfort de la police urbaine dans les lieux où s'effectuent l'échange.

-         Surveillance des frontières : Le Rhin, la Sarre, le Palatinat

-         Sécurité des émetteurs de radio à BRUMATH (à côté de STRASBOURG).

-         Aide à la population, protection des biens lors des inondations à NANCY, FROUARD, PONT A MOUSSON).

-         Les conflits sociaux appellent la Compagnie à intervenir à LONGWY, METZ , STIRING-WENDEL et notamment à VILLERUPT où nous déplorons 25 blessés dont plusieurs gravement atteints.

-        6 médailles d'honneur pour la police française à titre exceptionnel.

-         21 lettre de félicitations de Mr le Ministre de l'Intérieur.

DE 1949 A 1950 :

 - Des détachements assurent les escortes des convois de travailleurs indochinois, notamment à EPINAL.

Conflits sociaux, la C.R.S. 201 intervient à : NANCY - PARIS - ROMBAS - STRASBOURG -

Des services de sécurité et d'honneur à l'occasion :

du congrès Eucharistique à NANCY.

Des sessions au Conseil de l'Europe à STRASBOURG.

  De la visite du Président de la République Française à BAYON - BAR LE DUC .

La CRS N° 201 stationne le long des frontières du RHIN, de la SARRE, des frontières franco-belge et franco-luxembourgeoise.

1951 :

La Compagnie intervient en maintien de l'ordre à : LONGUYON (expulsion d'étrangers) - PARIS (grève des transports ) - EPINAL et LONGUYON (incidents provoqués par des Nord ­Africains.

Service de sécurité à l'occasion de jugements de grévistes à NANCY.

Service de sécurité et d'honneur à l'occasion :

D'un mariage princier à NANCY

d'une session au Conseil de l'Europe à STRASBOURG,

d'un meeting d'aviation à EPINAL.

Surveillance des frontières franco-belge, franco-luxembourgeoise, franco-sarroise et fermeture de cette dernière lors de l'épidémie de polio.

Surveillance du port de CHERBOURG et des trains de munitions qui en partent.

Les déplacements n'empêchent pas la formation physique du personnel. Le 5 Juillet, la CRS 201 enlève le Challenge de tir et se classe première au relais d'honneur du VI° groupement.

L'ensemble du personnel passe l'examen de sauveteur spécialisé.

1952 :

La CRS 201 est une des trois premières unité de nos formations qui met le pied sur le sol algérien.

ORAN, du 24.4.1952 au 4.6.1952

Interventions sur le port et ville : 6 blessés. Patrouilles portées dans le sud-oranais.

et en métropole :

Surveillance de la frontière du RHIN

Intervention dans les conflits sociaux à : METZ - HERSERANGE LONGUYON.

Services de sécurité et d'honneur à EPINAL et REMIREMONT (Visite du Président de ln République)., et à STRASBOURG ( Session du Conseil de l'Europe).

Renfort des brigades routières motocyclistes et de la Police urbaine pour les contrôles routiers et les patrouilles.

La formation du personnel spécialisé se poursuit : stage de formation de pompiers auxiliaires.

1953 :

A partir du 1er Juillet 1953

Un nouvel aspect de l'activité parait avec le rattachement aux Compagnies Républicaines de Sécurité, des brigades routières motocyclistes.

Les conflits sociaux nécessitent des interventions à METZ et à LONGUYON (1 blessé) ainsi que dans la région de LIMOGES, où les cultivateurs barrent les routes.

Surveillance des frontières franco-belge et franco-luxembourgeoise.

Protection du centre d'écoute de LANEUVEVILLE.

Dans le cadre de la protection civile, des détachements interviennent lors d'incendies et d'inondations.

Service de sécurité et d'honneur à STRASBOURG (Session du Conseil de l'Europe).

1954 :

3 services de sécurité et d'honneur :

NANCY, visite de Mr COTY, Président de la République.

PARIS, service de sécurité, à l'occasion d'une inauguration par le Général DE GAULLE

STRASBOURG, session du Conseil de l'Europe.

Surveillance des frontières franco-belge, franco-luxembourgeoise, franco-sarroise.

Une intervention à LONGWY lors des conflits sociaux.

Interventions lors d'incendie, d'un accident d'aviation, dégagement de routes.

Contrôles routiers, service urbain, aide aux usagers de la route, conférences dans les usines, service de réglage de phares.

1955 :

Les moyens de transports s'améliorent : des cars de brigade remplacent les camions pour le transport du personnel, La Compagnie est dotée d'une voiture de secours routier.

DEUXIEME SEJOUR EN ALGERIE:

            ALGER DU 25.4 AU 26.7.

Sécurité du Gouvernement Général d'Algérie. Opérations de Police - Escortes.

En Métropole

Les conflits sociaux et ln présence de travailleurs algérien en FRANCE nécessitent l'intervention de la compagnie à : DIJON - THUILLEZ - TOUL - LONGWY - LONGUYON - SARREGUEMINES LILLE et NANTES.

Dans cette dernière ville, 34 gradés et gardiens sont blessés, 22 doivent être hospitalisés  - 3 médailles d'honneur pour la Police à titre exceptionnel - 10 lettres de félicitations de Mr le Ministre de l'Intérieur.

Services de sécurité et d'honneur à : LILLE, visite du Président de la République - STRASBOURG, session du conseil de l'Europe.

Surveillance de la frontière du RHIN et fermeture de la frontière franco-sarroise.

Intervention à BOUZONVILLE lors des inondations.

L'exploitation d'une piste routière destinée à enseigner aux enfants les règles de sécurité, est confiée au personnel de la C.R.S. 201. Depuis son caractère de sécurité n'a fait que s'accroître.

1956 :

TROISIEME SEJOUR EN ALGERIE :   CONSTANTINE - DU 23.2. AU 4.6.56

Extraits du film réalisé par des fonctionnaire de l'unité lors du séjour en Algérie.

Garde de la Préfecture, de la centrale électrique, garde de la poudrière, de la prison civile, escortes, barrages routier, transferts, maintien de l'ordre à ALGER, 5 blessés lors de manifestations -( 3 croix de la valeur militaire - 2 témoignages de satisfaction à l'ordre de la brigade).

En métropole :

Conflits sociaux, l'unité intervient à : STRASBOURG, THIONVILLE , FORBACH, HAYANGE.

Services de sécurité et d'honneur à l'occasion :

De la visite du Président de la République à BAR-LE-DUC et VERDUN.

Du Ministre de l'Intérieur à NANCY

De l'inauguration de la Foire Internationale de METZ

Du passage du tour de l'Europe à NANCY.

Surveillance des frontières franco-belge, franco-luxembourgeoise et franco-palatine.

Renfort de la police urbaine(passage des trains de rappelés)

Participation de l'unité aux manœuvres US "Automo-Walk"

1957 :

- Conflits sociaux, la C.R.S. 201 se déplace à VILLERUPT - BRIEY - LONGWY - BELFORT - FORBACH - NANTES ­(3 blessés).

Opérations de police à :

METZ (réfugiés hongrois)

LANEUVEVILLE (dispersion de nomades).

BOUZONVILLE (vols et destruction de lignes téléphoniques).

NANCY, JOEUF et HOMECOURT (Nord-Africains)

-    Transfert de détenus.

-    Surveillance den frontières franco-belge, franco-luxembourgeoise, franco-sarroise, et franco-palatine.

-    Services de sécurité et d'honneur à :

 LILLE, visite de la Reine d'Angleterre. THIONVILLE, passage du Président de la République  STRASBOURG, session du Conseil de l'Europe.

-    Surveillance des prisons et pénitenciers pendant la grève du personnel.

-    Patrouilles sur routes (Surveillance des Nord-Africains).

-    En collaboration avec les Ponts et Chaussées, barrages sur routes en vue d'établir les statistiques nécessaires au tracé d'une autoroute.

-    Exercice de protection civile dans le cadre du plan ORSEC. 

1958 :

4° SEJOUR EN ALGERIE TLEMCEN  DU 11.01. AU 26.4.1958  

Contrôles aux portes de la ville, barrages, patrouilles, opérations de police, escortes, transferts, embuscades.

La C.R.S. 201 fait l'objet de l'ordre du jour n° 12, par lequel le général commandant la zone ouest oranais rend hommage au dévouement de tous. - 5 croix de la valeur militaire - 30 témoignages de satisfaction du général commandant la zone ouest oranais.

En métropole :

Conflits sociaux et opérations de police dans les milieux Nord-Africains à : PARIS - NANCY - LONGWY

-    Services de sécurité et d'honneur à :

STRASBOURG, session du conseil de l'Europe

STRASBOURG, visite du Général DE GAULLE

MARSEILLE, visite du Général DE GAULLE

NANCY et NEUVES MAISONS, Passage du chancelier Adenauer.

-    Surveillance de la frontière du RHIN

-    Surveillance des camps de détenus et transferts : VADENAY

-    Surveillance des points sensibles dans l'agglomération de  NANCY et sa banlieue.

Un gardien motocycliste meurt victime de son devoir.

1959 :

Services de sécurité et d'honneur à :

    PARIS, 14 Juillet.

    ALSACE , visite du Président de ln République.

Services à l'occasion de manifestations sportives

    LE BOURGET, meeting d'aviation.

    NANCY et TROYES, passage du tour de FRANCE.

Surveillance des frontières du RHIN, franco-belge, franco-luxembourgeoise, franco-sarroise.

Surveillance des centres de triage de Nord-Africaine, de ln maison d'arrêt, de camps de détenus à NANCY et VADENAY.

Opérations de police à NEUVES-MAISONS.

Service d'ordre et de sécurité près des cours de Justice.

Surveillance des points sensibles de l'agglomération de NANCY et sa banlieue.

Les maitres nageurs sauveteurs des Compagnie Républicain de sécurité débutent dans un service de surveillance des plage qui prendra par la suite une grande importance.

1960 :

Surveillance des points sensibles et sécurité urbaine à NANCY - LELLE - DOUAI - MAUBEUGE -

Surveillance des camps de détenus à VADENAY

Transferts de détenus à NANCY - MULHOUSE - MARSEILLE.

Opérations de police à NANCY - PONT A MOUSSON et BELFORT.

Surveillance du centre de triage de Nord-Africaine à NANCY

La Compagnie participe aux services de sécurité et d'honneur :

DIJON - SAINT GERMAIN EN LAYE - VERSAILLE à l'occasion de visite de Mr KROUTCHEV.

LILLE et DOUAI, visite du premier ministre.

NANTES et ST MALO, visite du Président de la République.

METZ, visite du Ministre de 1a reconstruction.

METZ, inauguration de la Foire internationale.

Le personnel des transmissions  est détaché pour l'exercice " Flash-Hack "

Le personnel de ln C.R.S. N° 201 est assermenté en matière de circulation routière le 17 Mars 1960

1961 :

5EME SEJOUR EN ALGERIE : ORAN - DU 30.12.60 AU 24.01.1961 

A l'occasion du Référendum   Opération de police dans les quartiers musulmans.

En métropole

-       Surveillance (les frontières du RHIN, franco-belge, franco-luxembourgeoise, franco-sarroise, franco-palatine.

-       Maintien (le l'ordre et opérations (le police à NANCY - FROUARD LONGWY - METZ - FORBACH -

-       Services de sécurité et d'honneur à

PARIS, Président de la République

MONTBELIARD, visite du Premier Ministre.

STRASBOURG, Session du Conseil de l'Europe.

-       Surveillance des points sensibles dans l'agglomération de NANCY et sa banlieue.

-       Barrage et contrôles routiers.

1962 :

6° SEJOUR EN ALGERIE : ORAN - DU 10.1. AU 8.4.1962  

Patrouilles en secteur musulmans, sécurité de l'aérodrome de la Sénia, surveillance du pénitencier d'ORAN, patrouilles portées et à pied, interventions lors des attentats, opérations de police, escortes et protection de fonctionnaires de P.J. - 1 blessé.

-           Le Peloton Motocycliste est déplacé à PARIS pour un service de sécurité, par moitié des effectifs du 25.1 au 11.4.

-           A PARIS, sardes statiques, prisons de la Santé et de FRESNES du 4.5 au 9.7.1962.

-           Services d'honneur A ORLY - REMIREMONT - CHARLEVILLE ‑

-           Le peloton motocycliste est déplacé à TOULON pour un service de sécurité, par moitié des effectifs du 19.7 au 15.9 1962.

-           Surveillance des frontières franco-belge, franco-luxembourgeoise, franco-allemande, du 2.8 ou 29.9.1962 et du 16.11 au 29.12

-           Contrôles par régloscope au cours de la quinzaine de l'éclairage.

-           Participation du service den transmissions à l'exercice FALLEX.

-           1 gardien motocycliste meurt victime de son devoir.

1963 :

En février

Cérémonie à l'unité sous la présidence de Monsieur Jean GERVAIS Préfet de Meurthe—et—Moselle qui procède à une remise de médailles.

DU 9 AVRIL AU 25 MAI

La compagnie assure la surveillance des postes frontières THIONVILLE et son secteur EVRANGE, AUDUN LE TICHE, SIERK LES BAINS, BOUZONVILLE, WALDWISSE.

PENTECOTE

Un service de circulation appelé "OPERATION JONQUILLES" est mis en place aux environs immédiats de NANCY à l'occasion des fêtes de PENTECOTE.

DU 11 AU 15 JUIN

Service d'ordre à LA ROCHELLE à l'occasion Voyage présidentiel, le déplacement s'effectue par voie ferrée.

DU 29 JUIN AU 1ER JUILLET

Un détachement de l'unité est mis à la disposition de Monsieur le Préfet de la Marne pour un M.O. éventuel suite à des manifestations paysannes.

DU 1ER JUILLET AU 25 NOVEMBRE

Un détachement de l'unité renforce la C.R.S. N° 23 en surveillance des postes frontières de LONGWY, MONT SAINT MARTIN — LONGLAVILLE

5 ET 7 JUILLET

Un détachement assure un maintien de l'ordre à TROYES

13 ET 14 JUILLET

Un détachement assure un service d'ordre à l'occasion du passage du TOUR DE FRANCE à TROYES.

17 AU 23 JUILLET

Un détachement en M.O. à THIONVILLE

27 JUILLET AU 1.8.1963

Un détachement en M.O. à COMMERCY.

En juillet et août et lors des fêtes un service de circulation est mis en place aux environs de NANCY.

SEPTEMBRE

Service d'ordre à METZ pour les obsèques du Président SCHUMANN.

DU 24 AU 29 SEPTEMBRE

Service d'ordre voyage présidentiel à LYON MONTELIMAR et TARARE (renforcée par C.R.S. N° 62

10 AU 12 OCTOBRE

Service d'ordre voyage présidentiel à BESANCON (renforcé par C.R.S. N° 103)

OCTOBRE

Quinzaine de l'éclairage

21 OCTOBRE AU 25 NOVEMBRE

La compagnie assure la surveillance des secteurs frontières ARDENNES MEUSE et MEURTHE—ET—MOSELLE en plus du détachement déjà en place.

14 DECEMBRE

Service d'ordre à NANCY Visite de Monsieur MESSMER.

 
 
 > CRS n° 39 

 



Accueil - Origines - Les GMR - Les FRS - Les CRS - Histoire des Cies - Les GMS - La Garde - Remerciements
Collections - Pièces jointes - Photos - Documents - Matériels -Cantonnements - Biographies - Bibliothèque - Vidéos - Liens
Copyright© 2000 Jan-Marc Maupoix