Les Polices Mobiles

GMR  "Champagne"

 

    
Insigne et Fanion du GMR
Entrée de la caserne Drouet d'Erlon de nos jour
 
           En avril 1943, les autorités constatent que les risques d'attentats ne favorisent pas le recrutement. A l'automne, l'âge de recrutement est abaissé à 18 ans. Ces nouvelles dispositions facilitent le recrutement de 80 jeunes à Dijon, dont 66  sont aussitôt incorporés au GMR "Champagne.
 
          A défaut de pouvoir hisser le pavillon national, les officiers du GMR "Champagne" à Reims continueront à célébrer ce culte national en s'autorisant un rituel de substitution.
          Deux fois par jour, le personnel était rassemblé, le plus jeune des gardiens stagiaires prenait la parole pour réciter l'invocation suivante: "A la mémoire de mes glorieux aînés qui, sur tous les territoires du monde, ont versé leur sang pour affinner les nobles qualités de la race et la gloire du drapeau français. A la mémoire de mes camarades de la police nationale qui chaque jour tombent victimes de leur devoir dans l'accomplissement de leur fonction, afin que leur foi leur courage et leur abnégation soient pour nous un symbole et un exemple, pour que leur sacrifice ne soit pas vain, pour que la France demeure, souvenons-nous et suivons-les" !
(A.Pinel -- Note inspection na 473 du 23 octobre 1943. Contrôleur général Protche.=
 

Dans un rapport du 6 juin 1944, l'intendance de Châlons-sur-Marne rendait compte à son tour des opérations menées par la douzième brigade de police mobile en collaboration avec le GMR "Champagne", pour la semaine du 27 mai au 3juin 1944, au cours de laquelle 15 "terroristes" avaient été appréhendés et un important armement saisi (voir Brigades franches).

 

L'intendant de police de Reims était satisfait de l'excellent état d'esprit du groupe "Champagne". Il se félicitait qu'à l'occasion des opérations menées à Troyes en février 1944, ses hommes aient fait preuve d'une ardeur et d'un entrain remarquables. (ref A. Pinel)

 
Défilé dans la caserne
 
Commandants du GMR CHAMPAGNE
 
Commandant  BERTHE
Commandant  NAOUR ( tué en mission)
Lieutenant      LECOCQ Gaston
Lieutenant      COLLERY Pierre
 
> CRS n° 61 > CRS n° 33 -


Accueil - Origines - Les GMR - Les FRS - Les CRS - Histoire des Cies - Les GMS - La Garde - Remerciements
Collections - Pièces jointes - Photos - Documents - Matériels -Cantonnements - Biographies - Bibliothèque - Vidéos - Liens
Copyright© 2000 Jan-Marc Maupoix