Les Polices Mobiles

GMR  "Gergovie"

 

 
L'insigne représente la statue équestre de Vercingétorix et un casque Gaulois.( Voir : Origines des Symboles )
 

Gergovie (en auvergnat Gergòvia) est le nom d'une ville de la Gaule antique où a eu lieu le siège de Gergovie opposant — à proximité de la cité arverne de Nemossos (terme gaulois désignant un « bois sacré ») — les Arvernes et autres peuples gaulois rassemblés sous la conduite de Vercingétorix, aux légions romaines de Jules César en 52 av. J.-C.. (Wikipédia)

 
****************
 
                  Le GMR disposait de bons bâtiments dans une école réquisitionnée (à Montluçon - Ecole des Islets) où, durant le premier hiver, comme pour la plupart des groupes, la question du chauffage fut la source majeure de préoccupations. Puis, au cours du premier semestre de 1942, des travaux furent entrepris afin d'améliorer les conditions de logement. (ref A. Pinel)
 
   
Château des Islets ou Gilets    (Cantonnement du GMR ?)
 
                En mars 1944 le GMR était en déplacement pour la lutte contre les maquis à Lanouaille en Dordogne - effectif 110. (Source : Sylvain Le Bail).
 
1944 détachement de la Souterraine
 
                "En juin 1944, une partie du groupe parvenait à neutraliser son officier et passait au maquis avec ses armes.(G. Rougeron, "Quand Vichy était capitale" 1940-44)
 
Certificat de démobilisation. (FFI -Gergovie)
 
 
 
Commandant de 3° Classe Pierre Gavillot affecté au 2° GMR de Vichy en août 1942
 
  > CRS n° 133


Accueil - Origines - Les GMR - Les FRS - Les CRS - Histoire des Cies - Les GMS - La Garde - Remerciements
Collections - Pièces jointes - Photos - Documents - Matériels -Cantonnements - Biographies - Bibliothèque - Vidéos - Liens
Copyright© 2000 Jan-Marc Maupoix