Les Polices Mobiles

CRS  n° 49

 

 
 
SIGNIFICATION ET DESCRIPTION HERALDIQUE
de l'INSIGNE de la C.R.S N° 49
 
SIGNIFICATION :
                  L'unité est implantée à MONTELIMAR, ville située sur la zone frontalière entre le DAUPHINE et la PROVENCE.
                  L'insigne est constitué des armes de la ville surmontées des armes du DAUPHINE et de la PROVENCE.
DESCRIPTION HERALDIQUE :

De gueule au monde d'azur centré d'argent et cerclé d'or. En chef accord deux blasons, écartelés au un et quatre de franc, au deux et trois d'or au dauphin d'azur allumé.

En senestre, d'azur à la fleur de lys d'or accompagné en chef d'un lambel de gueule, le tout surmonté du sy­gle et du numéro d'unité d'or sur fond d'argent.

 
HISTORIQUE

 

                    La CRS n° 149 est devenue la  CRS n° 49 en Janvier 1964.
 
                 En 1967, au mois d'Octobre, la C.R.S. 149, s'installe à MONTELIMAR dans les  bâtiments que vous pouvez admirer aujourd'hui.
                  Les problèmes de circulation deviennent moins aigus car une déviation Poids lourds est ouverte et la traversée de MONTELIMAR s'avère bientôt une chose aisée. Le Préfet confie à la CRS 49 la surveillance permanente de ce nouvel axe. En 1968, les "Bouchons " de MONTELIMAR ne constituent plus qu'un souvenir, avec la continuation vers le Sud de l'autoroute A 7. Mais les missions se succèdent toujours assurées d'un cœur égal, avec le souci constant de satisfaire et d'aider le public. Les parents réclament depuis longtemps la présence de fonctionnaires de police aux heures d'entrée et de sortie des écoles. C'est ainsi que les enfants s'habituent vite à l'uniforme de nos Gardiens devant leur école. Ces Gardiens sont pour eux l'image de l'autorité, mais plus encore celle de la sécurité.
                    La C.R.S. 49 n'est pas épargnée par l'agitation sociale où qu'elle se produise, elle va mettre sa compétence, sa discipline au service de l'ordre public. L'année 1968 la voit successivement à la frontière SUISSE, puis à GRENOBLE, à LYON, à TOULON et à MARSEILLE.
                    Implantée au cœur du sillon rhodanien, proche des deux grandes métropoles régionales que sont Lyon et Marseille, elle peut rapidement intervenir sur les deux régions, tant sur les divers centres nucléaires que lors d’opérations de maintien de l’ordre.
                    Cependant, la CRS 49 ayant comme vocation première une disponibilité nationale, n’a pas failli à sa mission. Elle se déplace sur l’ensemble de l’hexagone ainsi que dans les départements et territoires d’outre mer. Trois séjours en Nouvelle Calédonie, un séjour à la réunion et une mission quasi annuelle en Corse ont parfois amené l’unité bien loin de sa base
                    La compagnie fut de tous les grands moments qui marquèrent les dernières décennies: jeux olympiques de Grenoble et d’Alberville, coupe du monde de football, jeux méditerranéens, tour de France, Grands prix de formule un, Euro de football… mais aussi plus solennels, avec les multiples visites de chefs d’états, et même une visite pontificale.
                      Elle a également connu des moments difficile comme lors de l’hiver 1970 où l’unité fut engagée dans l’organisation du plan ORSEC ce qui lui valu d’être décorée de la Médaille d’argent pour actes de courage et de dévouement à titre collectif avec port de la fourragère.
                     Jusqu’en 2002 l’unité qui était régulièrement engagée dans les actions de sécurité routière et possédait une section motocycliste.
                     Elle s’est aussi distinguée lors des inondations de Bagnols sur Cèze le 9 septembre 2002 ou plusieurs fonctionnaires ont été décorés à titre individuel de la médaille de bronze pour actes de courage et de dévouement.
                     Enfin beaucoup plus récemment, l’unité à été engagée à plusieurs reprises dans les opérations liées aux attentats terroristes ou encore au démantèlement de la jungle de Calais.
 
                     Le temps passe, et l'Unité écrit peu à peu son histoire, une histoire faite de dévouement, parfois d'abnégation, vécue simplement sans haine et sans passion.
                      Assurant toujours son service avec conscience et honneur, elle a bien contribué pour sa part à faire valoir le Corps des C.R.S.
 
                      En 2016, l’unité a effectué 220 jours de déplacement hors résidence, 213 en 2017.
                      En 2018, elle fournit toujours un détachement de nageurs sauveteurs sur les plages et plans d’eau dans toute la métropole au cours de la saison estivale. Elle est composée d’un Commandant, de deux capitaines, d’un lieutenant et de 131 gradés et gardiens et de 28 personnels techniques et administratifs.
 
COMMANDANTS SUCCESSIFS :
 
Cdt Albert LIEUTAUD
Cdt MOUTE
Cdt Roger ROUSTAND
Cdt Charles BIHAN POUDEC
Cdt Pierre MARECHAL
Cdt Jean paul BERMOND
Cdt Marc BRENOT
Cdt Gilbert MORANDI
Cdt François THOMAS
Cdt Jean pierre DELHOMME
Cdt Jacques FERT
Cdt Roger JULIA
Cdt Thierry CONTAT
Cdt David ODETTO
 
 
 
 


Accueil - Origines - Les GMR - Les FRS - Les CRS - Histoire des Cies - Les GMS - La Garde - Remerciements
Collections - Pièces jointes - Photos - Documents - Matériels -Cantonnements - Biographies - Bibliothèque - Vidéos - Liens
Copyright© 2000 Jan-Marc Maupoix