Les Polices Mobiles

GMR  "Limousin"

 

             
 
Adresse du GMR :  66 Faubourg des Casseaux (Aujourd'hui 66 avenue des Casseaux à Limoges - photo ci-dessous)
 
Origine du casernement :
En 1825 une usine de blanchiment de toiles est attestée sur ce site. Elle est exploitée par les frères Boudet, fabricants de calicots, flanelles et droguets à Limoges.
En 1863, Jean-Baptiste Rudeuil, successeur de Martial Boyer, tanneur à Limoges avant 1810, acquiert les bâtiments. Il y implante des ateliers de tannerie.
De 1863 à 1915, la tannerie est exploitée sous la raison sociale des Etablissements Rudeuil-Boyer.
 
Puis de 1915 au début des années 1940 sous la raison sociale G. Beaure-d'Augères gendre et successeur
En 1943, le nouveau propriétaire, l'entreprise de transport routier Bernis céde les bâtiments à l'état qui les transforme et les adapte avec l'aide des premiers occupants le "GMR Limousin".
D'une superficie totale de 5.090 m2 le casernement est composé essentiellement de deux immeubles de 2 étages et de garages (construits en 1945) entourant une cour centrale de 2.119 m2
La caserne sera occupée par la CRS n° 122 jusqu'en 1993.
 
Ecole de police de Feytiat (Journal des débats le 28/03/1944)
 
(Col Bernard Pacherie)
   (Col Bernard Pacherie)
Garde du casernement  Gardiens Fritz et Mouzard
(Col Bernard Pacherie)
 Gardien Maurice HARDY

Départ en déplacement pour Evaux les Bains
du 27 mars au 27 avril 1944
(Col Bernard Pacherie)
 
 
Commandant Eveillard
OPP  Pierre Descubes  (puis commandant sur place)
OP François Desbordes  (puis adjoint du Cdt Régional)
OP René Becquet
OP Bouillet
OP Richard Ronin
 
 
Quelques affectations retrouvées dans la presse :
--Monsieur Ronnin Richard, officier de paix de première classe est nommé au G.M.R. Limousin à Limoges (Appel du Centre du 1er septembre 1943).
--MM. Raymond Martin (G.M.R.),  Louis Ricaud (G.M.R.)  et  Yves Bonnet (G.M.R.)  sont nommés à Limoges  aux  titres de commandants de gardiens de la paix et officiers de paix, à titre probatoire (Appel du Centre du 28 septembre 1943).
--M. Becquet René, officier de paix de 1re classe, est nommé à Limoges, au groupe de réserve « Limousin ». (Appel du Centre du 29 novembre 1943).
--M Bouillet, officier de paix 1e classe est nommé au G.M.R. de réserve Limousin à Limoges (Courrier du Centre du 14 février 1944).
--M. Desbordes François est nommé au groupe mobile de réserve « Limousin » (Appel du Centre du 3 août 1943).
--M. Desbordes François officier de paix de première classe est nommé adjoint au commandant régional de la région de Limoges (Appel du Centre du 1er septembre 1943).
 
************************
Le dernier commandant du GMR Limousin était le Commandant Pierre DESCUBES

Arrêté du 12/09/1942 (Source Gallica)
Rapport faisant état du départ le 6 juin 1944 d'une section pour le maquis de Corrèze. 
              
(Doc Col Bernard Pacherie)
Voir la biographie de Robert Van De Mert
 
Stèle en mémoire d'Albert Lelorrain et Gilbert Bideau  (Située sur la D73)
Cette photographie est sous licence d'usage CC BY-NC-SA 2.0
             Albert LELORRAIN mort le 8 Juin à Jugeals-Nazareth sera le premier mort du groupe qui est passé au maquis le 6 Juin 1944.
 
 Effectif du GMR Limousin : 196 gradés et gardiens (en 1944)
 
Avis de décès du Lieutenant Marcel Marmain survenu le 28 novembre 1944.(Mort pour la France)
 
             Au groupe "Limousin" le capitaine Pierre D. sera poursuivi pour avoir, en août 1943, sous les ordres de son commandant, au cours d'une opération de ratissage, arrêté 10 réfractaires qui furent jugés à Limoges avant d'être déportés en Allemagne. D'après certains renseignements, les rapports personnels du Capitaine D. avec les chefs de la Milice demandaient à être étudiés de prés..... ( ref A. Pinel)
 
 
  > CRS n° 122 
 


Accueil - Origines - Les GMR - Les FRS - Les CRS - Histoire des Cies - Les GMS - La Garde - Remerciements
Collections - Pièces jointes - Photos - Documents - Matériels -Cantonnements - Biographies - Bibliothèque - Vidéos - Liens
Copyright© 2000 Jan-Marc Maupoix