Les Polices Mobiles

CRS  n° 15

 

          
Blason du Pas de Calais      
 

- DESCRIPTIF DE L'INSIGNE DE LA C.R.S. N°15 -

                            L'insigne représente un écu, à l'intérieur duquel, sous fond bleu, il y a un petit écu d'argent à fasce et gueules, au dessus d'une armure d'argent composée d'un casque avec plumet blanc à lisière d'or, plastron et épaulières.

" Ecu d’argent à la fasce de gueule, timbré d'un casque de face, orné de ses lambrequins d'argent "

HISTORIQUE DE  L'INSIGNE
 
L'ECU :
                              L'écu argent à fasce et gueules date du XIII° siècle et correspond approximativement aux armes de la ville de BETHUNE, époque à laquelle ROBERT VII pris possession de la seigneurie de cette ville succédant à son frère DANIEL. Il voulut marquer sa souveraineté par des mesures d'éclats, notamment en changeant les armoiries, alors écu d'azur aux bandes d'or. Il donna à la ville l'écu actuel.
L'ARMURE :

Selon des renseignements non contrôlés, il semblerait que lors de la création de la compagnie en février1945, cantonnée CHOCQUES aux environs de BETHUNE, l'unité avait été choisie pour constituer une formation dotée d'un armement lourd, avec engins blindés. Quand l'insigne de la compagnie fut proposée, on l'autorisa à joindre aux armes de BETHUNE, l'armure avec plumet, élément de l'insigne de corps de la cavalerie blindée de l'époque.

 
HISTORIQUE DE LA C.R.S. N°15
 
La compagnie Républicaine de Sécurité N° 15 a été crée à LILLE le 8 janvier 1945. Issue du GMR "Artois", elle a été installée au Château "Fillette" à CHOCQUES à environ 15 kilomètres de BETHUNE.
 
             Le 6 octobre de la même année elle a été transplantée dans son cantonnement actuel, sis 8 rue Henri Barbusse à BETHUNE, ancienne caserne de Garde Mobile montée.
 
                            Successivement commandée par les commandants :
 
LEMESLE     de 1945 à 1947
CUVELIER   de 1947 à 1948
FREYRION   de 1948 à 1950
NEYME         de 1950 à 1964
DEGUEILLE de 1964 à 1970
KLEIN          de 1971 à 1975
 
          Depuis 1975, l'unité est commandée par le Commandant BAUDET. Son implantation géographique n'est pas subordonnée à une mission très particulière. Elle a effectué des services de maintien de l'ordre, engagée surtout dans tous les grands conflits sociaux à caractère politique ou économique du pays :
 
1947 - 1948   Grève pré-insurrectionnelle du Bassin minier du Pas de Calais (grève générale d'octobre 1948)
1953 - 1962   Guerre d'Algérie. Opérations métropolitaines ou algériennes en outre à :
1955  SOUKARAS
1956  TLEMCEN
1957  ORAN
1960  ALGER
1962  ORAN
1958 Elections du Général de Gaulle
1968 Evénements issus d'un mouvement étudiants.

Conjointement à ces grands moments de l'histoire contemporaine, la compagnie a assuré des missions d'importance moins insignés politiquement, mais aussi nécessaires, notamment à l'occasion de manifestations folkloriques, sportives ou officielles entre autres.

1953 Élection à la présidence de la République de M. COTY
1961 Conférence Franco-Algérienne en mai à EVIAN
Tour de France cycliste
24 heures du Mans
les 4 jours de DUNKERQUE - cyclisme
le PARIS-ROUBAIX - cyclisme.
                   Elle a participé et continue d'assurer la surveillance des frontières terrestres, maritimes et aériennes en Alsace, en Sarre, dans le Nord, au BOURGET, ORLY, ROISSY en France, DUNKERQUE, CALAIS et BOULOGNE.

Comme toutes les autres formations elle connaît les servitudes des missions de Police Routière et de Police Générale à la résidence.

Concrétisant cette volonté d'élargissement, une section motocycliste a - été créée le 19 janvier 1964 et rattachée à l'unité.

Elle veille sur les grands axes routiers de la Région, au respect du Code de la Route et à la Sécurité des usagers.,

Poursuivant encore dans cette voie, la C.R.S. N°15 s'est consacrée à des missions dont le caractère humanitaire est patent.

-                à partir de 1955, des M.N.S. ont été formés et sont mis en place chaque saison estivale, sur les plages du Littoral.

-                en 1960, Une Piste Junicode a été créée avec le souci de former dans les écoles les jeunes scolaires à leur responsabilité future d'automobiliste.

-                en 1964, du personnel spécialisé s'est instruit au centre d'éducation surveillée à VAUCRESSON, pour servir dans la brigade des mineurs que la compagnie déplace, sur les plages chaque été.

-                en 1965, des moniteurs de sports et de voile, ont constitué des centres de Loisirs pour la Jeunesse mis à la disposition des jeunes estivants.

-                en 1967, une équipe spécialisée dans la détection de la radio- activité a été créée, pour servir, le cas échéant, dans le cadre des missions de défense civile.

 

Ainsi donc, la C.R.S. N°15 a su, tout en restant entièrement disponible pour les tâches prioritaires du maintien de l'ordre public, s'adapter dans le cadre qui est le sien, au besoin nouveau de sécurité qui naissent de l'accélération du progrès technique et d'une civilisation des loisirs, en voie de développement rapide.

 
 
 


Accueil - Origines - Les GMR - Les FRS - Les CRS - Histoire des Cies - Les GMS - La Garde - Remerciements
Collections - Pièces jointes - Photos - Documents - Matériels -Cantonnements - Biographies - Bibliothèque - Vidéos - Liens
Copyright© 2000 Jan-Marc Maupoix