Les Polices Mobiles

CRS  n° 37   (ex 101)

 

 
 
 C.R.S N° 37    STRASBOURG
 
 

DESCRIPTION HERALDIQUE :

De gueules à la bande d'or, accompagné en chef de trois couronnes d'or en 1 et 2, le tout frappé de la Cathédrale d'ARGENTERANUM du même métal.

SIGNIFICATION DES MOTIFS :

·       Fond de gueules à la bande d'or = Sans signification particulière. Ces couleurs ne correspondent ni à celles de la province d'ALSACE, ni à celles de la ville de STRASBOURG.

·       Trois couronnes = Introduites dans le blason de l'alsace au lendemain du traité de WESTPHALIE (1648), par lequel l'ALSACE fut rattachée au royaume de FRANCE.

·       Cathédrale = La cathédrale de STRASBOURG érigée du 11ème au 15ème siècle. C'est une des réalisations les plus belles et les plus originales de l'art Gothique.

HISTOIRE DE LA C.R.S. 37
 

Pour faire l'historique de la C.R.S. 37, je vais remonter à l'historique de la police d'état.

En principe, le Maire est le chef de la police dans sa commune, il assure l'exécution des mesures de "police générale" sous  l'autorité du Préfet de son département.

Dans certaines grandes villes, il est alors apparu nécessaire au législateur d'instituer une "Police d'Etat", c'est à dire de nommer les fonctionnaires de police directement par les représentants de l'Etat.

La première police d'Etat a été créée à PARIS en 1790 (P.P.) Puis à LYON en 1851, à MARSEILLE. en 1908. Ensuite TOULON et NICE. Finalement, la loi du 20 janvier 1941 a étendu le système des polices d'état à toutes les villes de plus de 14.000 habitants, et à certaines autres désignées par arrêté ministériel. Cette réorganisation à donné naissance de la "SURETE NATIONALE", puis récemment transformé en "POLICE NATIONALE". Donc, en 1941 fut créée la Police d'Etat formée de policiers en tenue et en civil.

La tenue comportait alors les "CORPS. URBAIN" qui existent encore de nos jours, et les G.M.R. (Groupes Mobiles de Réserves) plus particulièrement chargés du maintien de l'ordre.

Les formations de G.M.R, furent dissoutes en 1944 pour être reconstituées en nouvelles formations, appelées C.R.S. en décembre 1944.

 L'Officier SILBEREIS anciennement Colonel au Vlème Groupement de C.R.S. à LILLE (en retraite), alsacien d'origine, était chargé de former cette nouvelle compagnie et de trouver un cantonnement. Ce n'était pas chose facile, toutes les casernes étant occupées par l'Armée. Par chance, la caserne Barbade, ancienne caserne de Gendarmerie, venait d'être évacuée par les militaires, et l'occasion fut saisie immédiatement pour y installer la CRS. Ce sont des bâtiments qui, quoiqu'anciens, se prêtaient assez bien pour l'implantation et le cantonnement d'une Cie, et le 1er mars, ce fut le déménagement de l'école du Dragon pour la caserne Barbade. Le bâtiment reste la propriété du Ministère de la Guerre, et a été loué par bail au ministre de l'intérieur pour une durée de  19 ans renouvelables.

La caserne Barbade fait partie de l'enceinte fortifiée de STRASBOURG érigée par VAUBAN entre 1660 et 1700. Elle n'a pas subi de transformations extérieures; par contre, à l'intérieur, beaucoup de travaux d'aménagement furent réalisés. Cette caserne, qui n'est pas très esthétique extérieurement, a cependant l'avantage d'être très bien située, en pleine ville, à proximité du centre, alors que souvent 1es cantonnements des C.R.S. sont situés à l'extérieur des agglomérations, parfois à plusieurs kilomètres, en pleine nature.

Voir l'Historique de la CRS 101.

Depuis quelques années déjà, une étude est en cours pour la construction d'un nouveau cantonnement, la caserne Barbade devant être détruite car elle représente malgré tout une "lèpre" pour la ville. Mais les crédits et emplacements prévus n'étant pas définis, cette construction est toujours au point mort.

En 1964, la numérotation des Cies fut modifiée. En effet, alors que 60 cies au total étaient implantées en Métropole, la numérotation de la dernière unité se trouvait être la 202 ème, ce qui portait à croire que 202 Cies de CRS étaient réalisées. La nouvelle numérotation s'étant faite dans l'ordre chronologique, de 1 à 60, la C.R.S. 101 pris le N° 37.

********************

En 1985,  la compagnie emménage à l'ancien séminaire du Sacré Cœur rue de l'Aubépine.

 
 
 


Accueil - Origines - Les GMR - Les FRS - Les CRS - Histoire des Cies - Les GMS - La Garde - Remerciements
Collections - Pièces jointes - Photos - Documents - Matériels -Cantonnements - Biographies - Bibliothèque - Vidéos - Liens
Copyright© 2000 Jan-Marc Maupoix