Les Polices Mobiles

CRS  n° 11  (ex 13)

 

       
 
 
DESCRIPTIF DE L'INSIGNE DE LA C.R.S N° 11
 

Issue de l'ex "GMR FLANDRES" le lion des Flandres n'a pas été repris dans l'insigne de la CRS N°11. Ce symbole ayant été revendiqué par la CRS N°16 implantée au cœur de l'ancienne province de SAINT-OMER. La C.R.S. N°11 a donc repris l'insigne du "GMR  FAIDHERBE".

SIGNIFICATION :
             L'insigne représente les armes de la ville de LILLE
             Fleur de Lys blanche sur fond rouge. La croix de guerre 14-18 décernée à la ville et la statue du général FAIDHERBE, telle qu'elle se trouve place RICHEBE à LILLE.
DESCRIPTION HERILDIQUE :
             Ecu français moderne, portant en chef l'inscription CRS N°11. Blason portant fleur de lys sur fond de gueules orné en cœur de la statue équestre du général FAIDHERBE (non héraldique) portant en canton désitre du chef une croix de guerre (non héraldique).
 
HISTORIQUE DE LA C.R.S. N° 11
 
              Le Huit Décembre 1944, entrait en application un décret portant création des C.R.S. et aujourd'hui, après vingt cinq ans nul ne conteste la place de nos unités aux cotés de corps plus anciens.
               Dans la Région du Nord et plus particulièrement à LILLE, les trois compagnies 11 - 12 - 13 étaient créées ainsi qu'un Commandement Régional le 8 Décembre 1944. Ces unités s'appelaient depuis le mois de Septembre Compagnies de Réserves Républicaines et elles étaient issue des groupes Mobiles de Réserve Flandres, Artois et Faidherbe qui, pour leur action dans la résistance et les combats de la libération avaient mérité d'échapper à la dissolution.
 
                       La CRS N°13 issue du GMR Faidherbe fusionna avec une partie de  l'ancienne C.R.S. N°11 et garda ce numéro.
Premier Cantonnement : 24 rue de Turenne à Lille

Elle est commandée successivement par :

 

·         Commandant DEBIN

·         Commandant FRIRION

·         Commandant LASSER (1955-1957)

·         Commandant FRIRION (1957-1959)

·         OPP               RUEL (intérim)

·         Commandant PLUSS (mars 1959-30 mars 1965)

·         OPP               MAIN (intérim du 1/4 au 30/4/1965)

·         Commandant BARBIERE (1er mai 1965 au 28 mars 1968)

·         OPP               CHARBIT (intérim du 29/3 au 31/7/1968)

·         Commandant CHRISTIANY (du 1/08/1968 au 23/7/1969)

·         Commandant SERGNI du 24/7/1969 au

 
VIE DE L'UNITE DEPUIS LA LIBERATION
 
Maintien de l'ordre :
 

-          1947 : Grèves dans les mines du bassin du Nord et du Pas-de-Calais.

-          1948 : Grèves dans la métallurgie.

-          1955 : Rouen, incidents à la Caserne Richepanse (Lettre de félicitations du Ministre de l'Intérieur)

-          1960 : AMIENS.

-          1967 : BELLAC.

-          1968 : QUIMPER et PARIS (Quartier Latin)

-          1969 : PARIS (réserve MO).

 

MO en ALGERIE (403 jours):

 

-          1955 : du 4 février au 11 mai à BONE

-          1956 : du 10 février au 12 mai à AIN TEMOUCHENT

-          1957 : du 3 avril au 17 juillet à CONSTANTINE

-          1960 : du 13 novembre au 30 décembre à ALGER (10 blessés dont 1 grièvement)

-          1961 : du 27 octobre au 28 décembre à ALGER

-          1962 : du 18 juin au 29 juillet à Oran

 

DEPLACEMENT FRONTIERES :

-          1950 : CHERBOURG

-          1950 à 1954 : en moyenne deux déplacements annuels dans l'est

-          Périodiquement l'Aéroport de Besquin.

POLICE ROUTIERE : (Autoroutes de la région lilloise)

 

-             Décembre 1963 à mars 1965.

-             10 mai 1966 au 22 juin 1967.

-             10 juillet 1968 au 20 mai 1969.

Mise en place de plusieurs dispositifs "Primevère".
Tenue de postes de circulation dans la périphérie lilloise.
 

VOYAGES PRESIDENTIELS :

 

-          1959 : Département du Nord.

-          1960 : Normandie et Bretagne. Voyage du 1er Soviétique (KROUTCHEFF)

-          1961 : Alsace et Lorraine.

-          1962 : Vendée et Champagne Ardennes

-          1966 : Lille.

-          1968 : Jeux Olympiques de Grenoble.

MISSIONS DE PROTECTION CIVILE :

 
1953 : Incendie du Parc à bois des usines Béghin à CORBEHEM
 

MORTS POUR LA FRANCE LES 1er et 2 SEPTEMBRE 1944 :

-          Brigadier SEIGNEZ

-          Sous-Brigadier SAUVAGE

-          Gardien HERMEL

-          Gardien MOREL

VICTIMES DU DEVOIR EN SERVICE COMMANDE :

 

-          Gardien DEHAUT (GMR Flandres )

-          Gardien WEPPE (GMR Flandres )

-          Gardien LHERMIGEAUX (GMR Faidherbe )

-          S/Brigadier BRUNET (peloton motocycliste)

-          Gardien SEDRUE (peloton motocycliste)

-          Gardien BOURSIN (motocycliste de Cie)

-          S/Brigadier JOUY (service circulation routière)

-          Gardien DUEZ (conducteur au groupement).

 


Accueil - Origines - Les GMR - Les FRS - Les CRS - Histoire des Cies - Les GMS - La Garde - Remerciements
Collections - Pièces jointes - Photos - Documents - Matériels -Cantonnements - Biographies - Bibliothèque - Vidéos - Liens
Copyright© 2000 Jan-Marc Maupoix